10 choses à faire et à voir à Bolzano et 1 à ne pas faire

10 choses à faire et à voir à Bolzano et 1 à ne pas faire
Bolzano
10 choses à faire et à voir à Bolzano et 1 à ne pas faire

Pouvez-vous √™tre une grande ville et une petite ville en m√™me temps? Si vous ne pensez pas, c'est que vous n'avez pas encore visit√© Bolzano. La capitale du Haut-Adige parvient √† √™tre √† la fois mondaine et r√©serv√©e; moderne et traditionnel; touristique et provincial. M√™me d'un point de vue climatique, la ville confirme son caract√®re exceptionnel. Bolzano, en effet, se d√©veloppe dans une vall√©e au confluent des rivi√®res Isarco, Adige et Talvera. Tout autour des pics dolomitiques du Sciliar et du Catinaccio qui, en limitant le flux des courants froids, favorisent l'√©mergence d'un microclimat qui en √©t√© est presque m√©diterran√©en, une circonstance inhabituelle pour un site alpin. L'autre aspect √† prendre en compte est la double identit√© allemande et italienne. Un fait qui le partage √† Trento m√™me si avec des r√©sultats diff√©rents. Bref, un lieu fascinant et complexe, o√Ļ l'on vient indiff√©remment skier, se faire dorloter dans un centre de bien-√™tre et / ou pour les march√©s de No√ęl. Ci-dessous, nous voyons ensemble les principales attractions de Bolzano. Bonne lecture.



1 Cathédrale de Bolzano

Cath√©drale depuis 1964, la L'√©glise Santa Maria Assunta est situ√©e au centre, plus pr√©cis√©ment au sud-ouest de la Piazza Walther. In√©vitable donc de l'inclure en premi√®re place parmi les choses √† voir, d'autant plus que le clocher, avec ses 62 m√®tres de haut, repr√©sente une r√©f√©rence pour les visiteurs qui se d√©placent dans la ville. D'un point de vue architectural, cependant, la cath√©drale de Bolzano est un admirable exemple de style roman-gothique. Il y a m√™me ceux qui font la comparaison avec la cath√©drale Notre-Dame de Paris, ce qui est incroyable compte tenu des dimensions diff√©rentes entre les deux villes. En fait, cependant, voir le b√Ętiment de pr√®s fait une certaine impression. En plus du clocher que nous avons d√©j√† mentionn√©, le marbre rouge et jaune de la fa√ßade et le toit polychrome en tuiles jaune-vert sont frappants. Aussi √† l'ext√©rieur, il y a aussi le Porticina del Vino, portail gothique orn√©e de statues diverses, parmi lesquelles ressortent celles de deux vignerons aux bords droit et gauche. Un t√©moignage historique deimportance de la viticulture dans la province du Tyrol du Sud, une activit√© qui alimente encore aujourd'hui un important induit. En ce qui concerne l'int√©rieur, les fresques du XIVe si√®cle de la nef sud; la crucifix en bois sous l'arc de triomphe et le mus√©e, avec sa grande quantit√© de reliques et de v√™tements sacr√©s qui t√©moignent de l'antiquit√© de l'√©difice. Oui, parce que l'autre aspect sur lequel il faut s'attarder est pr√©cis√©ment celui-ci: la cath√©drale de Bolzano se dresse sur deux √©glises pal√©ochr√©tiennes pr√©existantes: la premi√®re du XNUMXe si√®cle apr√®s JC; le second peut √™tre plac√© entre le XNUMX√®me et le XNUMX√®me si√®cle apr√®s JC. C. Le b√Ętiment que nous admirons au contraire date du XVIe si√®cle et est une heureuse synth√®se de cette double identit√© que nous √©voquions au d√©but. √Ä voir!



2 √Čglise des Dominicains

Ayant parl√© de l'empreinte gothique-romane du Duomo, on ne peut √©viter de visiter le √Čglise dominicaine, d'autant plus que les deux b√Ętiments ne sont distants que d'une centaine de m√®tres. Construite en 1272, l'√©glise dominicaine de Bolzano est surtout connue pour ses habitants cycles de fresques. Selon les critiques, les peintures qui d√©corent l'√©glise, le couvent et le clo√ģtre repr√©sentent un t√©moignage fondamental sur l'√©volution de la peinture de Bolzano aux 300e, 400e et 500e si√®cles. Peinture qui, si dans une premi√®re phase est affect√©e √† la fois dans les th√®mes et dans la technique de l'influence de L'√©cole de Giotto, dans un second temps, cependant, il hybride les sensibilit√©s artistiques allemande et italienne, laissant place √† ce qui sera plus tard la trace la plus profonde de l'histoire de la ville. Pour en savoir plus sur le premier aspect, visitez les deux chapelles de San Giovanni (voir photo) et Santa Caterina. Au contraire, les contributions du peintre m√©ritent l'influence allemande Hans Stotzinger et les suivants de Friederich Pacher e Sylvester Muller. Il va sans dire que ces br√®ves indications n'√©puisent pas l'histoire complexe de l'√Čglise dominicaine. Qu'il suffise de savoir, √† cet √©gard, que le b√Ętiment a connu une longue p√©riode de d√©clin, qui a commenc√© √† la fin du XVIIIe si√®cle et qui a abouti √† des bombardements pendant la Seconde Guerre mondiale. N√©anmoins, √† partir du milieu des ann√©es 700 du si√®cle dernier, la restauration a √©t√© effectu√©e (l'√©glise occupe aujourd'hui une superficie beaucoup plus petite que par le pass√©), sauvant tout ce qui pourrait √™tre conserv√© pour la m√©moire future des fid√®les, des habitants et des touristes. √Ä voir!



3 Musée archéologique

En plus de ses √©glises, Bolzano est c√©l√®bre pour ses mus√©es. Un de plus que les autres: le Mus√©e arch√©ologique du Tyrol du Sud √† environ 600 m√®tres de la Piazza Walther centrale. La renomm√©e de ce mus√©e est due √† la pr√©sence de ¬ę√Ėtzi, l'homme des glaces¬Ľ. C'est la plus ancienne momie jamais trouv√©e en Europe, a v√©cu environ entre 3300 et 3200 avant JC. C. Pour lui rendre visite, en 1991, lors d'une excursion sur le Glacier du Val Senales, c'√©tait un couple d'Allemands, Helmut et Erika Simon. Les deux, ignorant le caract√®re extraordinaire de la d√©couverte, ont inform√© les autorit√©s comp√©tentes qui ont pris des mesures en temps opportun pour la divulgation de la d√©couverte. Ici aussi, dans un premier temps, en pensant qu'il s'agissait du corps d'un randonneur qui avait √©t√© pi√©g√© dans la glace il y a des ann√©es. Et, au lieu de cela, c'√©tait un homme adulte, vou√© √† la chasse, ayant v√©cu dans les Alpes √† l'√Ęge du cuivre. En plus du battage m√©diatique, la d√©couverte de "L'homme des glaces", a ouvert un diff√©rend entre l'Autriche et l'Italie sur qui, entre les deux nations, devrait accueillir la momie. L'Italie a remport√© 92 m√®tres. Telle √©tait la distance entre le corps d'√Ėtzi et la fronti√®re autrichienne. Ayant r√©solu le diff√©rend, le mus√©e arch√©ologique de Bolzano √©tait presque enti√®rement d√©di√© √† la momie et √† l'√©tude des objets trouv√©s √† c√īt√©. Il y a de la place, bien s√Ľr, pour expositions temporaires e projets √©ducatifs, mais l'essentiel de l'histoire est centr√© sur cette d√©couverte arch√©ologique plus ancienne que les pyramides √©gyptiennes et les m√©galithes de Stonehenge. Pour plus d'informations, consultez le place: www.iceman.it.



4 Piazza delle Erbe et Via dei Portici

√Ä environ 200 m√®tres du Duomo, La Piazza delle Erbe et la Via dei Portici repr√©sentent le cŇďur commercial de Bolzano. Une vocation qui co√Įncide avec la fondation de la ville (XIIe si√®cle) et qui a surv√©cu indemne pendant des centaines d'ann√©es, bien que, √©videmment, se modernise. Sur la Piazza delle Erbe, √©galement c√©l√®bre pour le XVIIIe si√®cle Fontaine de Neptune, les fruits et l√©gumes sont vendus sauf les week-ends et jours f√©ri√©s. Via dei Portici, d'autre part, est la rue commer√ßante de la ville. Cependant, il a gard√© son presque intact structure m√©di√©vale avec plusieurs beaux b√Ętiments du 400√®me si√®cle. Deux en particulier: Palais Mercantile et l 'Ancien h√ītel de ville, si√®ge des archives historiques de la ville. √Ä voir!

5 Museion

Apporter le plus large public possible √† l'art contemporain, au-del√† de la situation g√©ographique et du circuit artistique traditionnel. En d'autres termes, la mission du Museion de Bolzano est de trouver de nouveaux talents et de nouvelles Ňďuvres sur la sc√®ne internationale, comme en effet il est juste pour une ville d'√™tre un carrefour de diff√©rents peuples, cultures et langues. Un engagement qui se tourne vers les g√©n√©rations futures et qui a donc besoin d'un si√®ge avant-gardiste comme celui inaugur√© en 2008 et con√ßu par un important studio d'architecture berlinois. De nombreuses activit√©s ont √©t√© mises en place au cours de l'ann√©e entre expositions temporaires e visites guid√©es. Pour plus d'informations, consultez le place: www.museion.it.

6 Musée des sciences naturelles

Si vous souhaitez en savoir plus sur le paysage du Tyrol du Sud d'un point de vue g√©ologique, botanique et zoologique, le Le mus√©e des sciences naturelles est une √©tape incontournable lors d'un s√©jour √† Bolzano. L'approche scientifique ne doit pas faire peur: la naissance et le d√©veloppement des Dolomites sont expliqu√©s de la mani√®re la plus populaire possible, pr√©cis√©ment pour rendre accessibles des connaissances et des concepts hautement sp√©cialis√©s. En plus de exposition permanente (il y a aussi un aquarium), ils sont install√©s dans le mus√©e expositions temporaires et ils s'organisent visites guid√©es e activit√©s √©ducatives. Pour plus d'informations, consultez Site officiel: www.naturmuseum.it. Enfin un curiosit√©: le mus√©e des sciences naturelles du Tyrol du Sud est install√© dans l'ancien si√®ge de la collection des recensements fonciers et des droits de douane de l'empereur autrichien Maximilien I.Le b√Ętiment est situ√© sur la Via dei Bottai, √† environ 500 m√®tres de la Piazza Walther, le Duomo et la gare. √Ä voir!

7 √Čglise de Gries

Apr√®s le Duomo et l'√©glise dominicaine, c'est au tour du Ancienne √©glise paroissiale de Gries. Cette √©glise est √† environ 2 kilom√®tres de la Piazza Walther et de la Piazza delle Erbe et abrite deux tr√©sors de l'art sacr√© d'Altoatesina: un crucifix en bois du XIIIe si√®cle de fabrication √©trang√®re probable et un autel polychrome Ňďuvre du peintre et sculpteur autrichien Michael Pacher. Non loin de l√†, au centre de la place du m√™me nom (Piazza Gries), il y a aussi un ancien couvent appartenait √† l'origine aux fr√®res augustins et plus tard aux b√©n√©dictins. √Ä l'int√©rieur, un int√©ressant Mus√©e des sc√®nes de la Nativit√© et un √©glise baroque d√©di√©e √† Sant'Agostino. Ce n'est pas fini, car un peu plus de 100 m√®tres de l'ancienne paroisse de Gries commence la promenade du Guncino, l'un des plus beaux itin√©raires de randonn√©e de Bolzano. Le parcours part de via Michael Pacher, une rue nomm√©e d'apr√®s l'artiste autrichien mentionn√© ci-dessus. √Ä voir!

8 Castel Roncolo

Apr√®s les √©glises et les mus√©es, il est temps d'aller aux ch√Ęteaux. Blagues √† part, Castel Roncolo (Schloss Runkelstein) est un incontournable pour des vacances √† Bolzano. Il en est ainsi √† la fois pour la position suggestive, sur un √©peron rocheux dominant le ruisseau Talvera, et, surtout, pour fresques m√©di√©vales pr√©sent √† l'int√©rieur. Peintures murales √† th√®me profane command√©es par les fr√®res Niklaus et Franz Vintler qui ont achet√© le b√Ętiment √† la fin du 300√®me si√®cle. Plusieurs th√®mes sont trait√©s: de la litt√©rature, avec les histoires de Tristan et Isolde et du roi Arthur, √† la vie de cour avec la repr√©sentation de sc√®nes quotidiennes de nobles locaux au tournant des XIIIe et XIVe si√®cles. D'o√Ļ le surnom de "Manoir illustr√©" ("Die Bilderburg") qui a accompagn√© le ch√Ęteau jusqu'√† nos jours. Castel Roncolo peut √™tre atteint soit √† pied le long de la Lungotalvera, une magnifique promenade √©galement √©quip√©e d'une piste cyclable, que par les transports publics. Pendant l'√©t√©, un confortable un service de navette gratuit va et vient de la Piazza Walther au parking au pied du ch√Ęteau. Pour plus d'informations sur les horaires, les tarifs, les m√©thodes de visite et les moyens de transport, consultez le place: www.runkelstein.info (version espagnole disponible).

9 Ch√Ęteau de Firmiano

De Castel Roncolo a Ch√Ęteau de Firmiano ou, si vous pr√©f√©rez, d'une partie de Bolzano √† l'autre. Le premier, en effet, est situ√© du c√īt√© nord-est de la ville, pour √™tre pr√©cis dans la commune de Renon; le second, cependant, est situ√© dans c√īt√© sud-ouest, √† √† environ 6 kilom√®tres de la Piazza Walther. Castel Firmiano fait partie de la circuit des mus√©es mis en place par le grand alpiniste Reinhold Messner. Six mus√©es autour des Dolomites, enti√®rement d√©di√©s √† la relation entre l'homme et la montagne. Parmi ceux-ci, le mus√©e de Bolzano est probablement le plus important. La visite duMMM Firmian (l'acronyme signifie Messner Mountain Museum) permet en effet d'int√©grer la d√©marche scientifique du Mus√©um d'Histoire Naturelle (voir point 6) √† une approche plus humaniste, dans laquelle la montagne est racont√©e d'un point de vue spirituel, sans renoncer, cependant, pour d√©crire le√©volution de l'alpinisme au fil des d√©cennies. Bref, un tour d'horizon de l'univers montagnard qui enrichit grandement la visite de la ville. √Ä voir!

10 Les march√©s de No√ęl de Bolzano

Pour la March√© de No√ęl de Bolzano les m√™mes choses dites √† propos de Trent sont valables. Ambiance, divertissement, jovialit√© et authenticit√©: tels sont les ¬ęingr√©dients¬Ľ de Bozner Christkindlmarkt qui, sans surprise, attire des milliers de visiteurs dans la ville de la fin novembre √† l'√Čpiphanie. Promenez-vous parmi les maisons en bois avec l'odeur de √©picesdu vin chaud, et avec la musique de fond de Chants de No√ęl c'est ce que nous venons d'appeler ¬ęatmosph√®re¬Ľ. Pour l '¬ęauthenticit√©¬Ľ, cependant, il existe des produits alimentaires et viticoles du Tyrol du Sud, avec une mention particuli√®re pour vins produits √† la campagne tout autour de la ville: Pinot, Chardonnay, vins ros√©s, etc., appartenant souvent aux c√©l√®bres circuits DOC et DOCG. Pour plus d'informations sur l'√©v√©nement, consultez le Site officiel: www.mercatinodinatalebz.it.

1 Ce ‚Äč‚Äčqu'il ne faut pas oublier dans sa valise

Il est difficile de dire quelles sont les choses √† √©viter dans une ville (et dans une province) pendant des ann√©es en haut de tous les tableaux qui mesurent la qualit√© de vie. Bolzano, en fait, est une destination s√Ľre et absolument avant-gardiste en termes de services offerts. Donc le seul vrai danger est celui de v√™tements erron√©s dans la valise. Par exemple, au d√©but, nous avons mentionn√© la douceur du climat estival. Cependant, cela ne signifie pas que vous pouvez vous attaquer √† une randonn√©e en montagne en sandales, sans chapeau et sans v√™tements techniques. Au contraire, malheur √† penser de pouvoir circuler √† No√ęl sans v√™tements adapt√©s (√† commencer par les chaussures) pour faire face √† des temp√©ratures bien en dessous de z√©ro. Averti!


ajouter un commentaire de 10 choses à faire et à voir à Bolzano et 1 à ne pas faire
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.