12 choses √† faire et √† voir √† Bahre√Įn et 5 √† ne pas faire

12 choses √† faire et √† voir √† Bahre√Įn et 5 √† ne pas faire
Bahre√Įn
12 choses √† faire et √† voir √† Bahre√Įn et 5 √† ne pas faire

Petrol, financement, perles e tourisme. Ce sont les ¬ęatouts¬Ľ sur lesquels repose l‚Äô√©conomie √Čtat insulaire minuscule, la plus petite de la p√©ninsule arabique, form√©e par un archipel de 33 √ģles (dont plusieurs sont inhabit√©s) reli√©s les uns aux autres par des ponts et du sable. C'est un monarchie constitutionnelle, le plus tol√©rant de la r√©gion, probablement en raison deinfluence occidentale a commenc√© dans les ann√©es 500 avec la conqu√™te portugaise et a continu√© avec Protectorat britannique du XIXe si√®cle aux ann√©es 70. La population s'√©l√®ve √† un peu plus d'un million d'habitants, dont plus de 200.000 XNUMX √©trangers (¬ęexpatri√©s¬Ľ). Ces derni√®res ann√©es, √©galement gr√Ęce √† la vitrine de Grand Prix de Formule 1, le tourisme est en croissance constante. A propos du circuit de Manama (la capitale) mais aussi de nombreux autres sites int√©ressants √† visiter. Ci-dessous, nous allons essayer de lister ceux que nous pensons m√©riter le plus. Bonne lecture.



1 Musée national

Si vous souhaitez vraiment en savoir plus sur le "Genius loci" Bahre√Įn, le Mus√©e National est sans aucun doute l'un des premiers arr√™ts √† faire. Comme presque tous les sites majeurs, le mus√©e est situ√© √† Manama, capitale du Royaume. Construit √† la fin des ann√©es 80 du si√®cle dernier, il s'√©tend sur un superficie d'environ 28.000 m√®tres carr√©s. Grands espaces d'exposition, bien organis√©s et avec l√©gendes en anglais et en arabe permettre aux visiteurs de d√©velopper une vision collective du culture locale mill√©naire, ancienne charni√®re du trafic commercial tra m√©sopotamie e Est. Bref, un mus√©e ancien, mais avec unarchitecture post-moderne qui permet une visite facile au co√Ľt loin d'√™tre prohibitif de 1 ch, soit l'√©quivalent d'environ 2,40 ‚ā¨.



2 Ferme royale de chameaux

L'√©levage de chameaux de la famille royale de Bahre√Įn (ou Bahre√Įn) est certainement l'une des attractions √† visiter si tu as enfants en remorque. √Čvidemment, m√™me si vous n'en avez pas, il ne fait aucun doute que ces animaux (surtout les femelles, gard√©es √† l'√©cart de leurs chiots) sont capables de susciter empathie ed affection chez les gar√ßons. Mais attention √† ne pas trop t'approcher. Habituellement, apr√®s un certain temps vous √™tes sur place, un des nombreux ouvriers agricoles vient vous expliquer comment faire accarezzare, photographie e alimentation √† ces animaux tout au long s√©curit√©. Si vous avez de la chance, pour un petit pourboire, vous pourrez m√™me en monter un. Le Royal Janabiya Camel Farm Bahre√Įn est ouvert au public tous les jours, toute la journ√©e. L'entr√©e est gratuite. La seule pr√©caution est de vous laver (ou d√©sinfecter) vos mains imm√©diatement apr√®s la visite.

3 Mosquée Al Fateh

Une fois √† Manama, il est impossible de ne pas remarquer le Mosqu√©e Al Fateh (De Ahmed Al Fateh, fondateur de la Dynastie Al Khalifa qui r√®gne sur le petit √Čtat insulaire). Comme presque tout dans la ville, le gigantisme de la structure attire l'attention des touristes qui, chaque ann√©e, choisissent de plus en plus de visiter le pays. UNE d√īme en fibre de verreDeux minarets et √©l√©ments d√©coratifs de l'int√©rieur (lampes bois sculpt√©, un √©norme Lustre Swarovsky, tapis etc.) en font l'un des symboles les plus frappants du bien-√™tre bahre√Įni, un point de r√©f√©rence spirituel pour tous les musulmans du monde. Sans surprise, c'est l'une des plus grandes mosqu√©es de la plan√®te et peut accueillir 7000 fid√®les. Ils sont g√©n√©ralement organis√©s visites guid√©es pour conna√ģtre en profondeur la structure qui peut √™tre visit√©e √† condition de disposer d'un v√™tements appropri√©s. Les femmes, par exemple, doivent n√©cessairement porter abaya (longue robe noire, de tissu l√©ger, couvrant tout le corps sauf la t√™te, les pieds et les mains) e Voile, alors que chacun est oblig√© de retirer ses chaussures √† l'entr√©e.



4 Le Fort

Qal'at al-Bahre√Įn, la Forteresse du XNUMX√®me si√®cle construit par les Portugais est sans aucun doute l'une des principales attractions de ce petit √Čtat insulaire. Ce n'est pas un hasard si le fort, entour√© d'un foss√©, est Patrimoine UNESCO. L'un des conseils les plus courants est celui de visiter les ruines le soir pour mieux appr√©cier le contraste entre la partie ancienne de la ville, √©clair√©e par des projecteurs ¬ęsimples¬Ľ, et les lumi√®res hyper-modernes des b√Ętiments qui d√©finissent le ligne d'horizon de Manama, la capitale du Royaume.

5 perles et pr√©cieuses √† Bahre√Įn

La perle c'est l'un des symboles de Manama et de Bahre√Įn. UNE ancienne tradition qui accompagne le d√©veloppement du territoire depuis des si√®cles au point de faire partie int√©grante de l'histoire et de l'identit√© locale certifi√©e par le Protection de l'Unesco en vigueur depuis quelques ann√©es. Entre autres, la collecte des hu√ģtres se poursuit non seulement, mais a enregistr√© ces derni√®res ann√©es une augmentation significative en raison de la demande croissante par les marchands et les bijoutiers. La perle de Bahre√Įn, en fait, est c√©l√®bre pour son puret√© contribuant de mani√®re significative √† l'√©conomie d√©j√† florissante de ce petit √Čtat insulaire de la p√©ninsule arabique. Pour voir le "District" de l'√ģle de Muharraq d'o√Ļ partent l'essentiel des bateaux d√©di√©s √† la collecte des hu√ģtres. Dix-sept b√Ętiments, entre entrep√īts, bijoutiers, r√©sidences des commer√ßants et l'in√©vitable mosqu√©e, historiquement attribuable au traitement de cette pierre pr√©cieuse. De nombreuses autres nouvelles et t√©moignages peuvent √™tre trouv√©s dans le Mus√©e national. Cela dit, √† Bahre√Įn, il vaut la peine d'acheter de l'or et des pierres pr√©cieuses. Les prix sont beaucoup plus abordables que sur le march√© occidental et donc venir en vacances peut √™tre la bonne opportunit√© pour un achat de valeur durable.



6 Nécropole village Al'Aali

sur 170.000 tombesc'est le montant gigantesque n√©cropole du village d'Al'Aali, non loin de Manama. Un immense cimeti√®re, pr√©cieux t√©moignage du myst√©rieux Civilisation Dilmun actif dans la r√©gion √† partir du troisi√®me mill√©naire avant JC L'√©tude des tombes, semblable √† monticules artificiels de diff√©rentes tailles (la plus grande mesure jusqu'√† 15 m√®tres de hauteur) a permis de reconstruire leunivers symbolique et cultuel de cette civilisation deL'√āge de bronze d√©vou√© √† l'√©panouissement √©changes commerciaux avec les autres populations de la zone de Golfe Persique. Au fil du temps, certaines fouilles importantes ont √©t√© transf√©r√©es au Mus√©e national de Bahre√Įn et ils peuvent y √™tre visit√©s.

7 World Trade Center de Bahre√Įn

D√Ľ beaucoup di Plans 50 un, pour M√®tres 240 di altezza li√© par trois √©oliennes de la diam√®tre di M√®tres 29 chaque. La World Trade Center de Bahre√Įn est le symbole le plus brillant du d√©sir de modernit√© e durabilit√© de ce pays qui exploite l'√©norme richesse garantie par les gisements de p√©trole pour tenter, en perspective, de se lib√©rer de la ressource. UNE politique ¬ęverte¬Ľ qui en plus d'exploiter lel'√©nergie √©olienne se concentre √©galement sur solaire et le recyclage des eaux us√©es. Le b√Ętiment, dans le centre de Manama, est l'exp√©rience la plus avanc√©e du pays en termes de durabilit√© de l'environnement, mais ce n'est pas le seul record: c'est, en fait, l'un des plus grands centres commerciaux dans le monde avec toutes, absolument toutes, les marques de haute couture les plus populaires: Louis Vitton, Fendi, Gucci, Versace, Bulgari etc. En conclusion, architecture, conception, de luxe e technologie: ce sont les "piliers" sur lesquels se dresse ce gratte-ciel futuriste en ligne fabriqu√© au Bahre√Įn.

8 La lagune

Un gros centro commerciale Au coeur deÎle d'Amwaj fait de negozi, bar, restaurants, boutique e espaces ouverts dans lequel dépenser jours agréables en famille et / ou en compagnie d'amis. La conception et la emplacement en bord de mer rendre cet endroit unique en son genre. Sans surprise, le nombre de visiteurs entre résidents et touristes est en constante augmentation. Pour en savoir plus, visitez le site officiel: www.thelagoonbahrain.com

9 Souk de Bab el-Bahre√Įn

√Ä la recherche du vrai Bahre√Įn. Tel est l'esprit avec lequel aborder la visite de March√© de Manama, au nord de la ville, juste en dessous tours jumelles du port financier. En r√©alit√©, le souk de Manama en retient tr√®s peu, du moins par rapport aux march√©s de la Tunisie, du Maroc, de l'√Čgypte et surtout du Qatar. Cependant, une visite √† ce labyrinthe de ruelles entre appareils, nourriture e √©pices c'est cependant tr√®s instructif. Si seulement cela vous permet de vous familiariser avec cette partie de la population loin des feux de la rampe de la finance et de la mode.

10 Circuit de Sakhir

Depuis 2004, Bahre√Įn y fait √©galement escale formule 1. Pour accueillir le circuit automobile le plus c√©l√®bre au monde, le petit √Čtat de la p√©ninsule arabique n'a √©pargn√© aucune d√©pense en construisant une piste futuriste au milieu du d√©sert. La Circuit de Sahkir, c'est son nom, se distingue par sens du spectacle e technologie. Depuis la premi√®re √©dition, il s'est av√©r√© particuli√®rement difficile pour les pilotes qui doivent faire face √† des conditions environnementales sui generis ici: du sable qui se d√©pose in√©vitablement sur le manteau (malgr√© l'utilisation de produits particuliers pour limiter le ph√©nom√®ne), √† ‚Äč‚Äčla forte plage de temp√©rature entre le jour et le soir o√Ļ la course est g√©n√©ralement disput√©e. Trois curiosit√©s: le premier Grand Prix, en 2004, a √©t√© remport√© par le pilote allemand Michael Schumacher, pendant des ann√©es contraint √† l'immobilit√© suite √† un accident de ski; en 2011, cependant, la course n'a pas √©t√© contest√©e en raison des √©meutes qui ont affect√© le pays sur la base des diff√©rentes "Sources arabes" que cette ann√©e-l√† a √©galement enflamm√© la Tunisie, la Libye, l'√Čgypte, la Jordanie, le Y√©men et la Syrie. Enfin, contrairement aux autres Grand Prix de Formule 1, il √©tait sur le podium Champagne classique (interdit comme les autres spiritueux) est remplac√© par l'arabe, strictement non alcoolis√©.

11 Vie nocturne

Bahre√Įn est un centre d'affaires cosmopolite avec un la vie nocturne plus libre e tollerante par rapport aux autres villes de la r√©gion. Nombreux restaurants e bar-salon o√Ļ manger, √©couter de la musique et prendre un verre. Des lieux souvent luxueux, fr√©quent√©s non seulement par des √©trangers, mais aussi par "Cousins" saoudiens pr√™t √† traverser Chauss√©e du roi Fahd, la c√©l√®bre chauss√©e du roi Fahd qui unit les deux √©tats.

12 Go Kart

En plus du Grand Prix de Formule 1, le circuit de Sahkir est c√©l√®bre pour la Go Kart. Plusieurs championnats y sont organis√©s, mais surtout l'installation est √† la disposition des touristes qui veulent s'essayer √† karting. L'organisation met √† disposition v√™tements e voitures qui varient en fonction du les groupes d'√Ęge. Tout cela, bien s√Ľr, dans le plein respect de les normes de s√©curit√© pr√©vue par la discipline. Une fa√ßon amusante de passer une soir√©e √† Bahre√Įn en famille et / ou entre amis. Pour plus d'informations sur les formules, les prix et les horaires d'acc√®s √† la structure cliquez ici

1 √Čvitez le mois d'ao√Ľt

Il meilleur moment visiter Bahre√Įn c'est Octobre / novembre - f√©vrier / mars. Dans les mois restants, la temp√©rature monte progressivement mais inexorablement jusqu'√† la terrible chaleur de ao√Ľt avec pics sup√©rieurs √† 50 ¬į C. Le risque, s'il n'est pas utilis√©, est de mettre le corps √† rude √©preuve. √Ä l'inverse, d√©cidez de d√©penser No√ęl √† Bahre√Įn, dans la chaleur, sur l'une des nombreuses plages (visiter l'√ģle d'Al Dar avec ses nombreuses possibilit√©s de divertissement) est tout sauf une id√©e √©trange. Voir c'est croire!

2 Attention aux événements du vendredi, jour de prière

Apr√®s les tensions sociales de 2011, quand Bahre√Įn a √©galement √©t√© frapp√© par le soi-disant vent "Printemps arabe", dans le pays, il n'y avait plus de situations √† risques particuli√®res. Bien s√Ľr, tout n'est pas rose et fleuri. Coexistence entre Chiites e sunnites (au pouvoir avec la dynastie al Khalifa) n'est pas toujours tenue pour acquise, aussi parce que leInfluence perse sur la r√©gion est un fait historiquement √©tabli. Cela dit, le centre de Manama n'est pas le sujet de la confrontation. Tout au plus le vendredi, jour de pri√®re, il peut y avoir des manifestations mais les forces de l'ordre gardent le territoire et la situation est calme. Dans tous les cas, il reste pr√©f√©rable de ne pas aller trop loin dans les zones p√©riph√©riques et les villages. Surtout, avant de partir pour une destination lointaine comme Bahre√Įn, il est toujours conseill√© de consulter le place "Voyager en toute s√©curit√©" del Minist√®re des affaires √©trang√®res, ainsi que de vous inscrire au place "O√Ļ nous sommes dans le monde" toujours dans leUnit√© de crise de la Farnesina.

3 Ne vous habillez pas succinctement

I Bahre√Įnis ils sont ouvert e disponible envers les occidentaux, ils parlent bien anglais et sont hommes d'affaires. En retour, ils demandent seulement comportement non hostile o morbide curieux vers laIslam. Tout d'abord en ce qui concerne lav√™tements. Alors mieux vaut ne pas trop regarder ou, pire encore, prendre des photos des femmes couvertes. Les √©trangers, par contre, r√©sidents ou touristes, peuvent s'habiller normalement, mais toujours dans les limites de l'acceptabilit√© sociale fournie par la culture locale. Cela signifie qu'√† proximit√© du lieux de culte vous devez avoir un v√™tements d√©cents couvrant les bras et les jambes, alors que dans d'autres contextes publics, il peut √™tre "D√©couvert" mais jamais "succinct". Apr√®s tout, √©tant donn√© qu'il existe de nombreux endroits pour les Occidentaux, ce ne sont pas des limitations majeures. Les exigences ci-dessus s'appliquent principalement sur la route. Les observer √©vite les probl√®mes et est une forme de respect.

4 Ne buvez pas d'alcool dans la rue

Comme connu L'Islam interdit l'alcool. Le "Expat", cependant, dans des locaux √©quip√©s de licence appropri√©e, ils peuvent boire de l'alcool sans aucun probl√®me. Le point important est de ne pas boire ou de se montrer ivre (ou ivre) dans la rue. √Ä cet √©gard, ce qui a d√©j√† √©t√© dit pr√©c√©demment pour les v√™tements s'applique. C'est assez respecter les exigences culturelles locales, entre autres, infiniment plus tol√©rants que les autres nations de la r√©gion (par exemple dans les √Čtats voisins, l'administration de l'alcool a des limites pr√©cises par habitant, alors qu'√† Bahre√Įn il n'y en a pas), et il n'y aura aucun probl√®me d'aucune sorte. Enfin une curiosit√©. Si vous visitez le pays pendant le Ramadan, c'est une bonne id√©e de respecter la journ√©e rapidement.

5 Soyez prudent au volant

L'automobile en a toujours √©t√© une symbole de statut social. Il est donc in√©vitable que dans une nation aussi riche que Bahre√Įn grande voiture √† moteur sont beaucoup plus qu'ailleurs. Mais malheur √† penser que cela autorise des courses folles sur l'autoroute. Surmonter je limites de vitesse cela peut √™tre tr√®s risqu√© (dans certains cas, il est m√™me pr√©vu d'√™tre arr√™t√© pour une journ√©e). L'une des causes les plus fr√©quentes d'accidents de la route est l'utilisation de smartphones au volant. Le conseil est donc conduire de mani√®re responsable √©viter de courir plus que permis. Cela dit, confirmant la plus grande tol√©rance de Bahre√Įn √† l'√©gard des autres nations de la r√©gion, le fait que il n'y a pas de restrictions de conduite pour les femmes.


ajouter un commentaire de 12 choses √† faire et √† voir √† Bahre√Įn et 5 √† ne pas faire
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.