Costa Rica : paradis tropical entre cĂ´tes et volcans

    Costa Rica : paradis tropical entre côtes et volcansDécouvrons la République du Costa Rica, son incroyable diversité géographique et ses conditions climatiques associées

    La République du Costa Rica c'est un petit État d'Amérique centrale, de la taille de la Suisse, avec une population d'environ cinq millions d'habitants. Christophe Colomb y débarqua en 1502, lors de son quatrième voyage aux Antilles, mais la région devint officiellement colonie espagnole en 1540 et obtint finalement son indépendance tant attendue au milieu du XIXe siècle. Le Costa Rica est bordé au nord par l'État du Nicaragua, à l'est par la mer des Caraïbes et le Panama et au sud-ouest par l'océan Pacifique.



    Sa capitale est San José, une grande ville habitée par environ neuf cent mille habitants, située sur un plateau à plus de mille mètres d'altitude. Le Costa Rica est divisé par une grande région montagneuse centrale en deux parties de taille assez similaire, celle de l'ouest, surplombant l'océan Pacifique, et celle de l'est, surplombant la mer des Caraïbes. La côte Est a connu une énorme expansion touristique au fil des décennies, en raison de son climat et de ses paysages enchanteurs.

    Le Costa Rica est célèbre dans le monde entier pour l'incroyable la biodiversité qui le caractérise, avec des paysages à couper le souffle, extrêmement variés et changeants, avec une flore et une faune vraiment uniques. Le pays se caractérise en effet par plus de mille kilomètres de côtes, la plupart du côté de l'océan Pacifique et une partie du côté de la mer des Caraïbes.

    Le côté de Pacifique elle présente une nature incroyable et unique au monde, avec une succession de baies, de criques et de golfes, en plus d'héberger des kilomètres et des kilomètres de plages enchanteresses de sable brillant. Une grande partie du territoire du Costa Rica se caractérise également par la présence d'imposantes et majestueuses chaînes de montagnes et de promontoires volcaniques, dont certains sont encore actifs.



    La plus haute montagne du Costa Rica est la Cerro Chirripó, qui atteint 3.820 XNUMX mètres d'altitude ; tandis que le Mont Terbi, qui, avec ses 3.761 XNUMX mètres d'altitude, arrive en deuxième position. Là cordillère volcanique centrale il s'agit plutôt d'une chaîne formée de quatre promontoires volcaniques, parmi lesquels Poás est celui qui a le plus souvent montré une certaine activité tant sous forme d'éruptions de cendres que sous forme d'activité geysérienne.

    Il existe également une autre chaîne de montagnes importante et majestueuse, la Chaîne de montagnes du Guanacaste, qui s'étend du nord-ouest au sud-est sur plus de cent kilomètres. La chaîne compte de nombreux volcans, parmi lesquels les plus importants sont Rincón de la Vieja et Arenal, qui présentent une activité constante et soutenue, émettant des gaz et des vapeurs.

    Du point de vue climat, la côte Pacifique est un peu moins chaude et moins humide que la côte atlantique-caraïbe, qui se caractérise au contraire par de fortes précipitations. Le climat du Costa Rica est en effet généralement très pluvieux, même si selon les différentes zones géographiques le pays présente des conditions climatiques diversifiées et spécifiques : le climat varie entre tempéré, tropical et subtropical.


    La majeure partie de la population vit dans la région de Plateau, situé à une altitude allant de 500 à 1.500 14 mètres. Généralement dans cette zone, la température varie entre 27 et XNUMX°C, tandis qu'à haute altitude, les températures sont nettement plus basses et varient entre cinq et quatorze degrés et présentent d'intenses variations de température.

    Toute la côte Pacifique connaît une nette distinction entre les deux saisons principales, la sèche et la pluvieuse. Cette dernière, entre les mois de mai à octobre, est séparée de la saison sèche par un mois de transition, novembre. La saison sèche, cependant, est incluse dans les mois de décembre à mars. La région des Caraïbes est certainement la plus pluvieuse du Costa Rica et ne se caractérise pas par une véritable saison sèche, car les précipitations restent constantes tout au long de l'année et à des niveaux plutôt élevés.


    ajouter un commentaire de Costa Rica : paradis tropical entre cĂ´tes et volcans
    Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.